Ce qu’il faut savoir sur le Mojito

mojito-3504486_1920

Quitte à parler cacahuète dès le matin, autant poursuivre l’apéro ! On va parler « Mojito ». Ce qui me fait halluciner, c’est qu’aujourd’hui, on fait le mojito à toutes les sauces. Avec ou sans alcool, à la fraise, au kiwi, on remplace des ingrédients par d’autres … Bref, c’est quoi la vraie recette du Mojito ???

Si on retourne à l’état embryonnaire de ce cocktail, on remarque qu’en fait, c’est une boisson de pirate ! A la fin du XVIe siècle, un corsaire anglais, Francis Drake avait son repère sur l’Isla de de la Juventud à Cuba. Pour fêter son dernier butin avec son équipage, ils arrosaient la soirée avec une boisson composée de tafia (rhum non raffiné, à l’ancienne) et de feuilles de menthe. Pour le coup, les sources que j’ai consultées ne sont pas d’accord sur un point. Pour certains, Francis Drake ajoutait du sucre de canne et pour d’autres, ils ne le précisent pas. Quoiqu’il en soit, le cocktail fut baptisé ‘El Draque » en hommage au corsaire et sa consommation s’est perpétuée au fil du temps.

En 1946, un barman de la Bodeguita del Medio a revu l’ « El Draque ». Il a voulu le rendre plus raffiné et il a ajouté le citron vert, le sucre et a remplacé le tafia par du rhum raffiné. L' »El Draque » est devenu « Mojito ». Ça a fait un tel carton à Cuba que le cocktail s’est élevé au rang d’emblème national.

Concernant l’ajout de l’eau gazeuse, je ne pourrais pas vous dire de quand ça date. Je n’ai pas trouvé de source qui aborde la question. Il faudrait demander à Ernest Hemingway qui, lui, était un grand fan du Mojito, sa citation la plus connue est : « mon Mojito à La Bodeguita Del Medio, mon Daïquiri à la El Floridita ». Avis aux amateurs de spiritisme, si vous avez l’occasion de lui poser la question, je suis preneuse !

Si la recette de cette « potion magique » s’est d’abord exportée aux Etats-Unis, la boisson est devenue populaire en Europe que dans les années 90. Il faut dire que c’est à ce moment-là que la grande marque de rhum, Havana Club a lancé une très grande campagne marketing pour relancer ses ventes.

Aujourd’hui, le Mojito est le cocktail le plus servi au monde.

Avec tout ce que j’ai pu lire sur le sujet, je sais maintenant les choses à faire ou pas pour préparer un bon mojito à la mode cubaine !

  • On ne met pas de glace pillée dans le Mojito. La glace pillée dilue le cocktail alors que les glaçons le rafraichissent !
  • On ne met pas le citron en entier dans le verre. On n’y met que le jus et sa pulpe, éventuellement. L’écorce accentue l’amertume.
  • On met des feuilles de menthe, oui,  mais on ajoute une tige dans le verre qui, après avoir été écrasée contre le verre, va macérer dans le cocktail.
  • Concernant le sucre de canne, il faut que ce soit du sucre blanc. Certains ajoutent de la cassonade mais ça, c’est leur côté artiste qui s’exprime parce que je n’ai lu aucune ligne sur la cassonade !.

Recette Mojito 100% cubain

Si vous souhaitez approfondir un peu le sujet :

I love Mojitos.com

Le lien ci-dessus vous dira tout sur le Mojito. Il y a plein de recettes, même les plus surprenantes (du moins, pour moi !) comme la bûche de Noël au mojito… C’est le site de référence du mojito en France, en cliquant sur l’onglet « Fête du mojito », vous connaîtrez toutes les bonnes adresses.

J’peux pas, j’ai mojito.fr : Les origines du Mojito

Drink Avenue.com : Cocktail Mojito

Atelier Cocktail.com : Histoire du Mojito

Mojitos by night : Origine du Mojito

Vice.com : Bas les maque : la véritable histoire du Mojito

Mojitop.com

Ecole de bar.com : Mojito, Histoire, Recette

Le cocktail de Mr Moustache.com : Mojito

 

 

 

 

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.