Pendant ce temps… au Japon.

JAPON

Des baigneurs se sont piqués une tête sur les plages près de Fukushima et R.A.S ! Ils sont sortis de l’eau et tout va bien. Pas de sixième doigt en vue !

Rappel des faits : En 2011, le littoral japonais avait été frappé par un séisme de magnitude 9 et ravagé ensuite par un tsunami. Trois réacteurs de la centrale de Fukushima étaient entrés en fusion et contaminent les eaux du secteur. Côté catastrophe, on ne peut pas mieux faire.

Suite à ces évènements, les experts avaient prédit qu’il faudrait environ 40 ans pour que la zone ne soit plus contaminée par la radioactivité. Or, suite à de nombreux prélèvements sur les plages voisines au site nucléaire, les autorité japonaises ont annoncé cette semaine que le niveau de radioactivité était acceptable.

Petite parenthèse : j’ai cherché de savoir quelle était la norme de l’exposition radioactive au Japon, je n’ai pas trouvé. En revanche, j’ai pu lire l’information suivante qui montre que la réglementation change pour chaque État. Par exemple, en France, l’exposition radioactive d’origine naturelle est limitée à 2,4 mSv/an par individu. Elle dépasse les 10 mSv/an dans certaines régions de l’Inde. Donc, le niveau de radioactivité acceptable au Japon ne le serait peut-être pas en France ou ailleurs. Ceci dit, les conséquences sanitaires concernent principalement les locaux et rarement les touristes qui ne sont que de passage.

Certaines plages sont donc de nouveau accessibles à la baignade. Selon le secrétaire général de l’Office de tourisme de la ville de Soma, la baignade serait praticable depuis déjà un bon moment mais la réouverture a été retardée à cause de la construction de barrage pour se protéger des raz-de-marées et autres équipements pour les baigneurs.

Aujourd’hui, sur les 18 plages bordant le littoral ravagé, 4 plages feront le bonheur des Japonais et des touristes. D’autant plus que cette année, le Japon connaît une vague caniculaire sans précédent. C’est, en effet, du jamais vu depuis la création des statistiques météorologiques, il y a 130 ans. Il fait quand même 40°C à l’ombre et les cas d’hospitalisation à cause de ce phénomène météo se comptent par milliers.

Comme la  réouverture de quelques plages supplémentaires tombe à pic !

Pour en savoir plus :

Francetvinfo.fr : Japon : les plages de Fukushima rouvertes, l’eau estimée propre par les autorités

Actu.orange.fr : Japon: réouverture de plages dévastées par la catastrophe de 2011

RFI.fr : Japon: à Fukushima, les plages réouvertes au public, 7 ans après le séisme

Le matin.ch : Japon Réouverture de plages dévastées par Fukushima

Huffingtonpost.fr : Fukushima: on peut de nouveau se baigner sur la plage (en théorie) sans risque

Nipponconnection.fr : Des plages encore ouvertes près de Fukushima

Laradioactivite.com : Evaluer la nocivité des activités radioactives absorbées …

Connaissancedesenergies.org : Mesure de la radioactivité (unités)

Pour ceux qui sont friands des exercices de physique nucléaire, amusez-vous ! Ci dessous un exo !

Ile physique.net : radioactivité et réactions nucléaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.