Pendant ce temps … en Arctique.

polar-bear-1574996

Un guide se fait attaquer par un ours polaire…

Le Svalbard est un archipel de la Norvège situé dans l’océan Arctique et les conditions de débarquement sur l’île de Spitzberg sont très strictes. S’il est nécessaire d’avoir l’accord des autorités locales pour accoster, il faut également l’assurance qu’aucun ours polaire ne traîne dans les parages. D’autant plus que très peu point d’ancrage sont autorisés sur ce littoral.

En effet, l’archipel comptent environ un millier d’ours polaires vivant en liberté dans ce décor de glace et pour la sécurité des guides, comme des touristes, il est strictement interdit de fouler la banquise si un ours polaire pointe son nez. Et si ce gros nounours arrive au dernier moment et bien, on arrête tout et on ne descend pas du bateau !!!

Malgré l’accord des autorités locales pour accoster sur l’île, le guide qui a osé poser le pied sur la « terre ferme » n’a pas vu l’ours polaire qui passait par là. L’ours polaire a attaqué le guide. Les autres guides ne parvenant pas à faire fuir l’animal ont dû l’abattre pour sauver la vie de leur collègue. Le guide agressé a été rapidement héliporté et sa blessure à la tête ne lui a pas été fatal. Pour la compagnie, il s’agit clairement d’un acte d’autodéfense et déclare regretter cet incident.

Or, les scientifiques sont unanimes pour dire que l’ours polaire est un animal dangereux et qu’il n’hésite pas à s’attaquer à l’homme. C’est pourquoi le tourisme sur cette île est obligatoirement encadré par des guides armés et formés à se défendre de toute attaque. D’ailleurs, le NPI, l’institution gouvernementale centrale de la Norvège pour la recherche scientifique dans l’Arctique, insiste sur le fait « qu’il est interdit de suivre, de chercher ou d’attirer les ours polaires. Ce grand prédateur a peu de respect pour les humains et des situations dangereuses peuvent facilement survenir si les gens s’approchent trop près « . Le NPI conclut avec ce triste constat : « Presque chaque année, un ours polaire est tué à Svalbard après des confrontations avec des humains ou pour des raisons de sécurité dans les colonies. »

Pour un animal protégé depuis 1973, ne serait-il pas temps de sanctuariser cet archipel ? de tolérer la présence humaine sur ce territoire que pour des raisons de recherches scientifiques ?  ou encore de n’autoriser qu’un tourisme d’observation depuis les bateaux garantissant la sécurité des touristes et une certaine tranquillité aux animaux ?

Bon, ceci dit, maintenant, je sais où je peux observer facilement (de loin, voire de très loin) des ours polaires en liberté !

Pour en savoir plus :

RTBF.be : Un ours polaire abattu en Arctique: la compagnie de croisières sur la sellette, le débarquement aurait dû être interrompu

Mer et marine.com : Actualité Un membre d’équipage du Bremen abat un ours polaire au Spitzberg

Sciences et avenir.fr : Norvège : Un ours polaire abattu après avoir attaqué un homme 

Francetvinfo.fr : Arctique : un ours polaire abattu après avoir attaqué un homme sur un bateau de tourisme

Ladepeche.fr : Arctique : un ours polaire abattu après avoir attaqué un homme à la tête

Lefigaro.fr : Un ours polaire abattu en Arctique après avoir attaqué un guide

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.