Pendant ce temps … en Jordanie.

25092018 PCT JORDANIE

Et si on venait d’y découvrir la première BD du monde ???

En fin 2016, lors de travaux de voirie près d’une école du bourg de Bayt Ras, au nord du pays, un malencontreux coup de pioche a mis au jour une trouvaille extraordinaire. Un tombeau romain sur le site de la cité antique de Capitolias. Cette cité antique se trouvait dans la Décapole, zone « greco-romaines » du sud-est du Proche-Orient, entre Damas et Amman.

Alors jusque-là, on pourrait se dire : « Mais qu’y-a-t-il de si spécial dans ce tombeau ?? » Et bien c’est qu’il n’était pas vide ! Il contenait des peintures et des textes détaillant l’histoire religieuse, politique et sociale au Ier siècle de notre ère dans une région où  les archéologues avaient justement peu d’information.

L’élément majeur de cette découverte se concentre sur les fresques qui illustrent près de 260 figures comme des divinités, des animaux et des humains. On peut y voir des scènes de banquet pour les divinités, des scènes de la vie quotidienne des humains (labourage des champs, cueillette des fruits …) et LA scène du chantier.

C’est dans cette scène-là que les chercheurs ont détecté la possibilité que ce soit la première bande-dessinée du monde. En effet,  » … les inscriptions s’apparentent à des sortes de bulles de bande dessinée puisqu’elles décrivent les activités des personnages qui parlent à la première personne, en expliquant ce qu’ils font : “Je taille (la pierre).”, “Hélas pour moi ! Je suis mort !”. Ce qui est, là encore, exceptionnel. » indique Jean-Baptiste Yon du Laboratoire histoire et sources des mondes antiques (CNRS, ENS, universités de Saint-Étienne et Lyon).

Pour compléter cette découverte, il s’avère que les textes sont une combinaison de l’araméen avec des lettres grecques. Pour les archéologues, c’est la cerise sur le gâteau !

Non seulement, ces fresques leur permettent d’étudier plus précisément une époque plutôt floue de l’histoire mais, en plus, les chercheurs vont avoir l’occasion d’approfondir les études sur l’araméen, notamment concernant sa structure et son évolution.

Vous pensez bien qu’il ne s’agit que d’un court résumé. Les liens à la fin de l’article vous donneront bien plus d’informations, de détails concernant ce fameux tombeau romain.

En attendant, le site archéologique se trouve ici, à environ 6 km au Nord d’Irbid.

 (PS : je ne pense pas que le site soit actuellement ouvert au public du fait que les recherches soient encore en cours. D’ici 2019, nous aurons plus de précisions ! )

25092018-PCT-JORDANIE-PLAN-1.jpg

Pour plus d’informations, voir les photos et la vidéo de l’ouverture du tombeau :

BFMTV.com : D’inédites fresques romaines découvertes en Jordanie

La Croix.com : De splendides fresques romaines découvertes en Jordanie

Le Journal du CNRS.fr : Un trésor iconographique découvert en Jordanie

Maxisciences.com : La plus ancienne bande-dessinée retrouvée dans un tombeau en Jordanie

Archeo – CNRS : Bayt Ras, l’ancienne cité de Capitolias de la Décapole (Jordanie)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.